[F]otopik

Un forum qui parle d'art, mais pas seulement.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Live Report !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackie B.
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar


MessageSujet: Live Report !   Sam 18 Avr - 0:15

Vous avez vu un de vos artistes préféré en concert récemment?
Vous voulez nous en parler?
C'est ici qu'il faut le faire !
Racontez-nous la soirée, parlez-nous des groupes de la première partie, donnez-nous vos impressions... Bref, faîtes-nous un [petit][ou pas] compte rendu de votre expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie B.
Grand Manitou
Grand Manitou
avatar


MessageSujet: Re: Live Report !   Sam 18 Avr - 1:05

Dälek + Oddateee + Uzul Prod.

Ca faisait la 4ème fois que j'allais voir Dälek en concert. La première fois, c'était lors d'une date d'ISIS, avec Jesu, & Dälek donc, en 2006, à la Locomotive de Paris. Je m'étais prise une énorme claque : je ne connaissais pas, et ça m'a fait entrer en transe.
La seconde fois, c'était à la Fondation Cartier à Paris, et je n'ai pas profité beaucoup à cause d'une crise d'angoisse.
Je les ai vus pour la troisième fois lors du Festival Le Rock Dans Tous Ses Etats, cet été, mais, même si c'était génial également, ça n'avait pas le même impact, la même intensité, puisque c'était en extérieur.

Mais je suis là pour vous parler du dernier concert que j'ai vu. C'était donc jeudi dernier, 9 avril 2009, à L'Abordage d'Evreux. Ils étaient accompagnés par Uzul Prod, un groupe lyonnais de trip-hop indus hip-hop, et Oddateee un rappeur/DJ latino qui est signé sur le label de Dälek (qui lui est signé sur Ipecac, le label de Mike Patton... Gage de qualité en général). Bref.

Le concert commence, je comprends tout de suite pourquoi Uzul Prod a été choisi pour jouer avec le monstre du hiphop. Ambiances bien lourdes, bien planantes, ça évoque pas mal les atmosphères habituelles de Dälek, avec une pointe plus électro peut-être. Les lumières accompagnent le tout, ainsi que la fumée. C'est déjà pas mal fort, mais avec des boules quiès, ça reste supportable. Je n'ai pas vu leur prestation en entier, car je suis une sale fumeuse. C'est dur pour nous depuis que fumer est interdit dans les lieux publics... Bref. Smile

Arrive Oddateee, aux platines tout d'abord. Tous les styles y passent, le monsieur est content de lui, il chante, nous fait signe, nous "fuck" avec son majeur, bref, bonne ambiance. Ca bouge là-dedans grâce à lui, je pense qu'avant Dälek, ça ne peut pas faire de mal. Là encore, j'ai loupé un bout du show, à cause de la clope & de la bière (honte à moi). Quand je suis revenue, il était de l'autre côté des platines, un micro à la main, et nous assenait ses rimes avec entrain & violence. Bim, dans ta face. Son flow est bon, le mec est énergique, ses ambiances sont moins pesantes mais néanmoins aussi malsaines, il a tout pour plaire aux fans de Dälek, comme moi. Tout le monde était à fond, quand arrivent The O-D-D, puis Ricans : pour la première, on reprend tous en choeur le "It's the O, the O, the double D, the A to the T to the triple E", avant de répondre à ses "Do you want it?", etc...par des "YEAH !" et "HELL YEAH" convaincus.
Bref, il nous a bien mis dans le bain pour Dälek, qui enchaîne direct après la prise de position de The Oktopus derrière le MacBook (hé ouais... Razz).

Et là... Pfiou. Les basses au max à mon avis, donc paye la saturation et le bourdonnement. Heureusement que j'avais mes bouchons. Mais ça donne immédiatement le ton : un son lourd, oppressant, transcendantal. Le bonhomme en impose (petit et costaud, avec l'air méchant, contrairement à ce qu'il est), il souffle, il grimace. Et là, il commence à rapper. Son flow est inégalable, et l'ensemble, avec la musique, créé une atmosphère inimitable. Les yeux fermés ou le viseur de l'appareil devant la mirette, je me suis laissée porter. Ils nous ont ressorti deux titres d'Absence, qui ont fait exploser la joie des connaisseurs (c'était énorme)(surtout 7 Russian Ladies), et les titres des derniers albums, Abandoned Language & Gutter Tactics sont bien violents aussi en live. Le set est court, et ils nous ont fait bien peur en quittant la scène un moment, avant de revenir (ouf) avec Oddateee & deux guitaristes, pour nous assener un petit (Subversive Script) dans la face, et wow... C'était un final grandiose... C'est une musique moins vénère, plus planante, plus douce, et elle nous a vraiment scotché.
Après ça, ils ont quitté la scène pour de bon, laissant un goût âpre d'inachevé dans nos pauvres petites bouches... Mais qu'est-ce que c'était bien...

Pour finir, ce sont les gars eux-même : Dälek, The Oktopus & Oddateee qui s'occupaient du merchandising, ce qui nous a donné l'occase de leur dire que c'était "amazing" et de faire signer posters, t-shirts, cds... Ainsi que de taper une ou deux photos avec eux... Et ils sont super adorables.

http://www.myspace.com/dalek
www.myspace.com/1oddateee
www.myspace.com/uzulprod


Oddateee


Dälek


Ma tronche avec Dälek (ouais, je suis méga fière, même si y a l'autre nana qui s'est inscrustée sur la photo et que ça m'éééééneeeeeerveeeeeeeeeee !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Live Report !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WC HOUSTON LIVE REPORT
» Impetus Festival | 22, 25-29.04.2012 | Le Lausanne
» [Site] Trips-n-Pics Live depuis Tokyo Disney Land
» Pré-trip report Walt Disney World et Universal Studios (30 Août au 13 Septembre)
» [TEST SOFT GPS] ALK COPILOT LIVE 8 : Retrouver le test complet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
[F]otopik :: Culture :: Musique-
Sauter vers: